Comment alimenter son jardin en électricité ? 

p1HPXOZDg6VN4tRe8OUw9iRl_wfb9PuRxKv4LCQ2

Que ce soit pour y installer un abri, un atelier de travail ou un simple espace de détente, un jardin aménagé nécessite bien souvent une alimentation en électricité. Pour ce faire, plusieurs solutions sont à votre disposition afin de relier votre jardin au réseau électrique, sans mettre en péril votre installation intérieure et faire exploser votre facture. 

 Contacter votre fournisseur d’électricité

 Le numéro de téléphone des principaux fournisseurs : Direct Energie, ENI, Engie,...

Prendre contact avec le service client de votre fournisseur d’électricité est la première étape. En accédant à votre compte particulier, un conseiller pourra estimer votre consommation d’électricité et vous indiquer dans quelle mesure votre future installation est réalisable. En effet, il se peut que le raccordement de votre jardin nécessite une puissance supérieure à celle prévue dans votre contrat.

 

Afin de recevoir toutes les informations nécessaires, voici une liste non-exhaustive de quelques fournisseurs d’électricité : 

  • numéro de Direct Energie : 09 73 02 83 70

  • numéro de téléphone d’ENI : 01 84 31 23 63

  • numéro de téléphone d’Engie : 09 69 39 04 60

 Souscrire à un contrat EDF

Alimenter son jardin en électricité s’accompagne forcément d’une augmentation de la consommation d’énergie du foyer et représente une bonne opportunité de revoir son contrat d’électricité. Il est fréquent de devoir souscrire à un nouveau contrat EDF, qui fournira la puissance nécessaire au bon fonctionnement de vos installations intérieures et extérieures. Ce contrat vous permettra de ne pas surcharger votre compteur électrique et de profiter de votre jardin en toute tranquillité.

 

Pour modifier votre abonnement ou changer de fournisseur d’électricité, il est préférable de bien comparer les différentes offres et de choisir celle qui sera la plus en adéquation avec votre consommation, vos attentes et votre budget. Les fournisseurs proposent des offres des tarifs variés que vous pouvez comparer grâce à des comparateurs en ligne. Pour avoir un aperçu des différents types d’offres en électricité, n’hésitez pas à vous rendre ici

Procéder au raccordement de votre jardin  

Une fois toutes vos démarches réalisées, vous pouvez enfin passer au raccordement de votre jardin au réseau domestique. Ce type de réalisation doit se faire méthodiquement et respecter les normes en vigueur. C’est pourquoi il est recommandé de faire appel à un professionnel. Le coût de ces travaux dépendra de la distance entre votre tableau d’alimentation intérieur et la zone à raccorder

Le point de départ de vos branchements doit être le tableau central. La première étape du raccordement va consister à creuser une tranchée d’environ 70 cm de profondeur afin d’enterrer les différents câbles et de les protéger. Ces derniers doivent être entourés de deux couches de 10 cm de sable afin d’être à l’abri des infiltrations d’eau lors des inondations ou des intempéries. Dans le respect de la norme NF P98-332, les câbles doivent également être placés à distance des différentes canalisations. Si vous souhaitez installer des prises extérieures, vous devez veiller à ce qu’elles soient étanches, raccordées à un circuit séparé et de préférence, placées en hauteur. 

Afin d’être au fait des normes gouvernementales en vigueur en matière d’installation électrique, référez-vous au ministère de la transition écologique, en cliquant ici.